logo sdis61
service départemental d'incendie et de secours de l'orne

Dernière intervention

Feu de gymnase à Argentan – 12/02/2019

Le mardi 12 février 2019, aux alentours de 21h00, environ 15 personnes sont réunies pour une séance d’entraînement de badminton dans la salle principale du complexe André Jidouard situé sur la Commune d’Argentan.

Au même moment, dans une salle annexe de 600 m² dédiée à la pratique de la gymnastique, et pour une raison inconnue, un sinistre se déclare.

Ce sinistre est découvert par des passants qui avertissent aussitôt les occupants du gymnase.

L’ensemble des bâtiments est alors évacué et les secours sont prévenus à 21h18.

La propagation du feu, alimenté par de nombreux tapis de mousse et agrès de gymnastique, est fulgurante.

A l’arrivée des premiers secours (FPT et EA Argentan), le gymnase est totalement embrasé.

La priorité des premiers intervenants est alors d’éviter la propagation du sinistre à la salle principale de 1 400 m², séparée du gymnase en feu par des locaux administratifs et à usage de vestiaire.

Afin de mettre en œuvre cet objectif prioritaire, une lance sur échelle et une autre de plain-pied sont aussitôt déployées, en même temps une demande de renfort est formulée.

Les premiers secours seront alors rejoints progressivement par deux autres engins pompes (Ecouché et Chambois) ainsi que la chaîne de commandement, appuyée par un véhicule PC (Sées), une Cellule Eclairage Ventilation Assistance Respiratoire (Argentan), une cellule dévidoir (La Ferté Macé) et une réserve opérationnelle issue de deux centres de secours (Briouze et Mortrée).

Afin de compléter ce dispositif et, dans l’objectif d’assurer le soutien sanitaire des personnels engagés, un VSAV (Alençon) ainsi qu’un médecin et une infirmière seront également mobilisés.

L’action coordonnée des différents intervenants a ainsi permis de circonscrire le feu rapidement, à l’aide de 5 lances dont 1 sur échelle. Chaque engin pompe étant alimenté par son propre hydrant.

Après de longues minutes d’effort, aux alentours de 22h30, l’objectif fixé par le premier COS était atteint : éviter la propagation du sinistre aux 1 400 m² de la salle d’activité sportive attenante, malgré le fort potentiel calorifique dégagé par le sinistre.

Cet objectif atteint avec succès a été favorisé par :

  • Une présentation rapide des premiers secours,
  • Un réseau de défense extérieure contre l’incendie efficace.

SDIS de l'Orne - © 2014 - 2019